Ne pas s'énerver

Publié le par Anthenea

Ne pas s'énerver

Pas si facile de garder son calme en toute situation et au quotidien. Et surtout faire attention au niveau de décibel familial qui peut augmenter naturellement avec le temps au sein de la famille et devenir tout à coup le standard!

Dès 1.5 - 2 ans commencent les non, les petits qui bougent partout. Le grand était très actif, vif, parfois violent. Il faisait mal à son frère, détruisait tout, poussait tout le monde. Il est resté très jaloux et fait franchement des choses parfois dangereuses. J'ai passé par le tirage d'oreilles, la petite claque sur les fesses, les cris, les explications, les temps morts, les coins. Tout, rien n'y faisait. Je croyais que c'était moi. Le deuxième n'a jamais reçu même une tape sur la main. Comme quoi, en plus de l'éducation le patrimoine génétique, l'ordre de la fratrie et tout le reste que l'on ne peut pas toujours maîtriser sont des facteurs qui ont une grande influence.

Alors voilà, la conclusions est que mon grand est un emmerdeur né. Il cherche toujours la limite. Le challenge est de trouver la stratégie pour contrôler la colère, l'énervement qu'il provoque et de garder son calme.

Et c'est vrai que personne d'autre dans ma vie ne m'a fait perdre mes moyens comme lui. On explique, on ré explique, on réprimande, on lit des articles sans fin sur l'éducation, on applique, on recommence... sans résultat. Par contre une chose est sûre. Je suis toujours restée très attentive à ce que je faisais et je me suis chaque fois remise en question. Parce que rapidement on peut dépasser les limites que l'on se fixe et une réprimande qui était exceptionnelle devient le standard. Cela s'établit insidieusement dans le quotidien. C'est pourquoi mon seul conseil est: gardez l'oeil ouvert.... sur vous!

Pour ce qui est de s'énerver mon seul conseil c'est stopper net les discussions, cris et autre manifestations de colère. Laisser l'enfant en sécurité seul, et souffler un moment seule aussi. Jusqu'à ce que le calme revienne, en tout cas intérieurement. Et même si cela prend 30 minutes il vaut mieux attendre et en rediscuter calmement. Mais bon, toujours plus facile à dire qu'à faire!!!! 

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article