La guerre du biberon

Publié le par Anthenea

Bébé ne veut pas prendre le biberon...

Il faut se méfier des petits terroristes qui ne prennent pas la lolette (bééé ce vieux bout de caoutchouc).

Moi, confiante, je me suis dit que ça allait se passer comme le premier, qui dégommait ses biberons en 10 minutes top chrono.

3 semaines avant le retour au travail, je me décide à sevrer bébé en douceur, en supprimant 1 tétée par semaine comme conseillé. Et là  surprise totale, impossible de lui faire prendre le biberon. Incroyable. J'ai tout essayé. Ça a duré 2 semaines....

 

Au début j'ai testé le biberon pendant une heure à chaque repas. Mais pour pas trop le décaler, après 1h - 1h30 je cédais à l'appel du néné.

Ensuite la maman de jour a tenté pendant deux repas... qu'il a sauté. Du coup réveil la nuit alors qu'il faisait ses nuits depuis 1 mois! Panique à bord. Pas du tout envie de recommencer à me lever la nuit. Et toujours pas de biberon en plus.

 

Les conseils du pédiatre: un bébé ne va jamais se laisser mourir de faim. Mais franchement c'est dur.

Finalement j'y ai réussi en stoppant le néné définitivement. 24 heures de jeûne il a tenu! Un vrai petit gréviste de la faim!

 

 

Voici les divers trucs à tenir avant d'oser le sevrage choc:

  • Changer de tétine ("Mam", "Nursery" sont des marques pas mal)
  • Essayer avec du lait maternel
  • La température! Même après sa grève de la faim impossible de lui faire avaler un biberon trop froid. On conseille parfois de les donner à température ambiante mais pour des grands sensibles, une température plus chaude est nécessaire. Moi ça a marché quand au creux du coude on sent que c'est plus chaud (pas trop! pas le brûler quand même)
  • Lui donner dans un transat si personne ne peut le donner à la place de la maman (il sent pas le lait maternel des seins du coup)
  • Lui donner tous les 15 minutes aux heures des repas sans le brusquer

 

A éviter

La maman de jour m'avait conseillé de commencer du coup direct la purée. Mais c'est déconseillé par les pédiatres qui recommandent l'alimentation à la cuiller pas avant le 6e mois.

Du sucre sur la tétine n'est pas non plus une bonne idée. Histoire de ne pas l'habituer au sucré dont il n'a pas besoin. Le problème principal ici c'est le plastique!

Quand on commence la méthode choc (plus de néné même si il saute des repas), il ne faut pas trop se faire de souci quand au nuit. Dès qu'il accepte le biberon on lui impose de nouveau le rythme jour nuit pour les repas.

 

 

Donner des biberons dès le début

Mais pour s'éviter ces soucis, cela peut être bien d'essayer de lui donner régulièrement des biberons dès la naissance. Avec du lait maternel ça va très bien aussi. On est alors sûre qu'il prendra plus tard le biberon facilement. Le premier mois, le reflex de succion est là et bébé tête n'importe quoi. Autant l'entretenir.

 

 

 

Publié dans Bébé au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article