Locataire et peinture qui craquelle, attention plomb!!!!

Publié le par Anthenea

On croyait les problématiques du plomb bien lointaines mais non, il est partout, il nous entoure!!!!

Suite à mes mésaventures avec la gérance concernant l'amiante, j'ai décider de réaliser une analyse de la peinture de mon balcon qui craquelle depuis 2013 et qui malgré des photos, des rappelles et des téléphones n'est toujours pas réparée. C'est le plafond évidemment qui s'écaille et de petits bouts de peintures tombent sur le sol et la table sur laquelle nous mangeons en été. 

Ce qui genre d'analyse coûte 50 dans un laboratoire et est réalisée très facilement. On peut faire le prélèvement soi-même.

Et surprise, l'échantillon est positif. C'est là qu'on apprend que toutes les peintures en suisse datant d'avant 2006 contiennent du plomb. Il faut donc être très prudent avec les petits enfants qui se baladent sur les balcons, se lèchent les mains après avoir potentiellement touché ces poussières. En plus pour mon cas peut être même qu'une écaille est tombée dans un assiette lors d'un repas (bon on a quand même fait attention).

La gérance est en devoir de réparer les peintures en mauvais état. Si vous vous retrouvez dans un tel cas une seule démarche à suivre: signaler le défaut par recommandé en donnant une délai de réponse, et si le délai n'est pas tenu saisir le tribunal de baux. Et c'est tout. On arrête les téléphones, demandes à répéter 50 fois. On arrête d'être gentil. Ils se moquent franchement des conditions sanitaires des locataires.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article